Sénégal

Montre-moi quelque chose de toi10.03.2007

‚Montre-moi quelque chose de toi’ – Echange de messages vidéo entre Hanovre/Allemagne et Tambacounda/Sénégal

Des contacts existent entre Hanovre et la province de Tambacounda à différents niveaux depuis déjà 15 ans. C’est surtout grâce au travail intensif du Cercle des Amis de Tambacounda avec l’aide de différents partenaires à et autour de Hanovre qu’un Centre d’Energie Solaire et d’Hygiène a pu être créé à Tambacounda, offrant des possibilités de formation avec cybercafé, salles de séminaire etc. et s’adressant spécialement à la jeunesse sénégalaise. Des programmes d’échanges correspondants avec Hanovre ont pour but d’impliquer des groupes du même âge dans les écoles et les établissements extrascolaires. C’est ainsi que des rencontres internationales des jeunes et des stages ont été déjà organisés et le réseau d’échange continu entre les élèves des deux régions ‘ecoleglobale’ mis en place sur Internet.

Avec le projet ‘Montre-moi quelque chose de toi’ l’Atelier de réalisation de projets pour l’environnement et le développement et le Cercle des Amis de Tambacounda veulent intensifier les activités dans les deux sens en produisant et échangeant des messages vidéo courts mais réguliers. L’échange de films vidéo montre la vie de chaque vis-à-vis presque en direct au moyen de messages électroniques, de photos et du ‘chat’ et permet ainsi aux intéressés qui n’ont pas la possibilité de faire connaissance personnellement de voir leur vis-à-vis respectif vivre devant eux.

Ce sont les résultats positifs obtenus jusqu’à présent dans la réalisation du projet du Centre d’Energie Solaire et d’Hygiène qui rendent maintenant possible la création du projet ‘Montre-moi quelque chose de toi’, ici sollicité. En effet, le Centre d’Energie Solaire et d’Hygiène de Tambacounda comprend un cybercafé dont les ordinateurs ont l’Internet, et il existe sur place un groupe de jeunes qui explore régulièrement les possibilités des nouveaux médias numériques et a soif d’expérience dans ce domaine. La pratique active du film vidéo et le traitement sur ordinateur offre aux jeunes Sénégalais la chance si nécessaire dans ce pays de se qualifier professionnellement.

Un programme de stages permet la transmission du savoir nécessaire et de l’échange direct. Les intéressés obtiennent sur cette page des informations complémentaires.